Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/asterix-et-la-transitalique.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html

mercredi 13 avril 2016

Les enquêtes de l’inspecteur Higgins, tome 8 – Mourir pour Léonard

Titre du roman : Les enquêtes de l’inspecteur Higgins, tome 8 – Mourir pour Léonard

Auteur : Christian Jacq

Nombre de pages : 223

Mon édition : J éditions

Genre : Policier

4ème de couverture :

Consacrée à Léonard de Vinci, « l’exposition du Siècle » va-t-elle se transformer en désastre pour l’Angleterre et la Couronne ?
Le meilleur expert de l’œuvre du peintre a été assassiné, et les indices tendent à prouver qu’on l’a fait taire pour que ne soit pas révélée l’existence d’un faux dont la présence causerait un énorme scandale.
Et ce meurtre est-il relié à celui d’un milliardaire américain, grand amateur de Léonard ?
Clair-obscur et trompe-l’œil pourraient bien empêcher l’inspecteur Higgins de parvenir à la vérité.

Ce que j’en pense :

Une fois n’est pas coutume, Higgins est appelé à l’aide par le superintendant Marlow sur une affaire épineuse. En effet, une grande exposition consacrée à Léonard de Vinci doit se tenir à Londres. Or, un expert chargé d’authentifier chaque œuvre présentée au public a été retrouvé mort… Tout laisse penser qu’il a été éliminé pour l’empêcher de révéler l’existence d’un faux dans la collection. Outre cette mort tragique qui ne peut rester impunie, ce sont les réputations de l’Angleterre et de la Reine qui sont en jeu.

Cette fois-ci, c’est donc le monde de l’art qui est concerné. Un vrai panier de crabes où il est difficile de discerner la vérité. Tous les personnages suspectés m’ont donné l’impression d’être des requins qui essayent de se déchiqueter. Bref, vous l’aurez compris, ils ne se font pas de cadeaux… chacun cherchant finalement à tirer profit de la mort de l’expert et du scandale à venir.

Le fil rouge de cette enquête est donc Léonard de Vinci, grand génie de son temps. Bien qu’il ne soit pas là physiquement, c’est un personnage à part entière de l’histoire. Il est mis à l’honneur tout au long du roman. On (re)découvre ainsi sa vie, son génie et son œuvre.

Comme à son habitude, Higgins brille par son sens de la déduction… Mais aussi par sa grande culture qui va l’aider dans cette enquête à démasquer le coupable. Marlow quant à lui fait toujours autant sourire, servant quelque peu de faire-valoir à l’inspecteur… car il faut bien l’avouer : il ne lui arrive pas à la cheville !

En conclusion, une nouvelle enquête prenante et surprenante. On fait une incursion plaisante dans le monde de l’art en compagnie de Léonard de Vinci, un homme à la vie passionnante. Petite mention spéciale au clin d’œil dans l’épilogue qui m’a bien fait sourire…

Appréciation globale : 
Toujours aussi prenant

Se le procurer :
La Librairie Dialogues : Papier / Ebook
Les Libraires : Papier / Ebook

& Enjoy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !