Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/asterix-et-la-transitalique.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/seules-les-femmes-sont-eternelles.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/gloutons-et-dragons-tome-3.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-adieux-la-reine-lecture-commune.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/paris-toujours.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/11/les-fleurs-du-repentir.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/ou-est-passee-lola-frizmuth.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/10/paris-le-retour.html

dimanche 7 septembre 2014

Les enquêtes de l’inspecteur Higgins, tome 2 – L’assassin de la tour de Londres

Titre du roman : Les enquêtes de l’inspecteur Higgins, tome 2 – L’assassin de la tour de Londres

Auteur : Christian Jacq

Nombre de pages : 280

Mon édition : J éditions

Genre : Policier

4ème de couverture :

Noyée dans le brouillard, la sinistre Tour de Londres est le cadre de la cérémonie d’investiture du nouveau gouverneur.
Brisant les mondanités, un spectre bien réel brandit la tête tranchée d’une femme ! Tentant de trouver le chemin de la vérité dans un labyrinthe de mensonges, Higgins devra percer les mystères de la Tour en n’oubliant pas les génies du lieu, les intouchables corbeaux.

Ce que j’en pense :

La cérémonie d’investiture du nouveau gouverneur est brusquement interrompue par une apparition des plus macabres. Une silhouette en haut de la tour apparaît, brandissant bien haut la tête tranchée de la femme du gouverneur. Cette affaire brûlante est étouffée avant qu’elle ne fasse grand bruit… et on appelle l’ex-inspecteur Higgins pour résoudre cette affaire des plus étranges.

Le début de l’enquête commence normalement… cela semble un peu bateau. On s’attend à une histoire prévisible, alors que l’auteur nous attend au tournant et nous offre des rebondissements tout à fait inattendus. Higgins, avec sa perspicacité habituelle, met à jour un grand nombre de mensonges et autres duperies, avant d’arriver à ce qui nous intéresse le plus : le nom de l’assassin. La petite particularité de cette enquête, c’est que tout se passe en huis-clos. Les protagonistes ne sortent pas de la tour de Londres – discrétion oblige – ce qui rajoute un peu de suspens et d’angoisse.

Petite nouveauté… Marlow a le béguin pour l’une des suspectes. Ce qui lui fait perdre un peu de son objectivité mais rajoute une petite pointe d’humour bienvenue. Et l’inspecteur Higgins non plus n’est pas en reste, car il semble totalement sous le charme de la belle restauratrice…

En conclusion, un deuxième tome plein de surprises. L’écriture de Christian Jacq est toujours aussi agréable. Le duo Higgins/Marlow marche très bien et le huis-clos est parfaitement maîtrisé.

Appréciation globale : 
Toujours aussi bon

Se le procurer :

& Enjoy

4 commentaires:

  1. Tiens, cette série ne me dis rien, merci pour cette chronique. Il va falloir que je vois cela ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, tout le plaisir est pour moi. Je l'ai découvert cette année et j'adore. On dirait un bon Agatha Christie ou un Sherlock. Un inspecteur qui utilise ses neurones plutôt que la technologie ! :D

      Supprimer
  2. Si on dirait un Sherlock, faut que je tente un de ces quatre jeudis !

    RépondreSupprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !