Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/jour-de-pluie.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/mork.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/la-roseraie-de-josephine-et-autres.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/une-femme-sous-surveillance.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/05/le-secret-de-linventeur-tome-2-lenigme.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/la-cle-molette.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/04/clovis-roi-des-francs.html

mercredi 20 novembre 2013

La rivière du temps, tome 1

Titre du roman : La rivière du temps, tome 1

Auteur : Bee Ridgway

Traduit par : Pascal Loubet

Nombre de pages : 440

Mon édition : Orbit

Genre : Fantastique

4ème de couverture :

Un homme en 2013.
Une femme en 1815.

Et la Guilde, une société secrète dont les membres voyagent dans le temps.
« Vous êtes désormais membre de la Guilde. À jamais. »
Voici ce que Lord Nicholas Falcott entend à son réveil dans un lit d’hôpital, quelque part à Londres de nos jours… deux cents ans après avoir été laissé pour mort sur un champ de bataille napoléonien. La Guilde, une entité qui contrôle le voyage dans le temps, lui assure une vie de privilégié dans notre monde actuel. Mais Nicholas n’a pas oublié le passé, surtout une certaine jeune fille aux yeux bruns restée là-bas. Et le jour où la Guilde lui demande de transgresser la règle – ne jamais retourner d’où l’on vient –, au mépris de tous les dangers, et de repartir en 1815 pour retrouver un mystérieux talisman, Nicholas n’hésite pas…


Ce que j’en pense :

Nick Davenant. Lord Nicholas Falcott. Deux pseudonymes, deux époques différentes, mais un seul et même homme. Lord Falcott a été propulsé au XXIème siècle alors qu’il était sur un champ de bataille. Il a alors dû s’habituer à une autre époque, à d’autres mœurs, prendre une autre identité… Il a grandement été aidé en cela par la Guilde qui lui fournit un revenu annuel plus que confortable et qui l’encourage à profiter de la vie sans poser de questions. Oui, mais voilà qu’un beau jour, la Guilde l’approche et lui confie une mission : revenir en 1815 et les aider à combattre l’Ofan, leur ennemi de toujours.

Nick est quelque peu réticent à l’idée d’opérer un retour dans le passé… et en même temps, il a envie de retrouver sa famille, les gens qui lui étaient proches… et surtout Julia. Une magnifique petite brune qu’il ne parvient pas à oublier. Il fait donc le grand saut. Tout se passe bien au début, mais peu à peu il se met à douter : qui doit-il croire ? La Guilde ? L’Ofan ? Personne ? Le voilà tout d’un coup bien seul.

J’ai beaucoup aimé l’intrigue. Au début, on ne voit pas vraiment où veut en venir l’auteur. Il y a juste des voyageurs dans le temps, par accident, qui sont regroupés au sein de la Guilde, et petit à petit cela se complique. Des enjeux et des problèmes bien plus grands apparaissent. L’auteur nous offre des rebondissements originaux. Le tout servi par des personnages touchants. Nick, bien sûr. Un homme attachant, qui a bien du mal à accepter les contraintes de son époque après avoir goûté la liberté du XXIème siècle ! Et Julia, la jeune femme qui le hante depuis tant d’années, est quant à elle très intéressante. Je ne peux pas tout vous dévoiler sur son compte, mais j’ai admiré son courage et j’ai compati à ses malheurs. Le couple qu’ils forment promet pour la suite. J’ai aimé les voir se rapprocher petit à petit, se découvrir, apprendre à se connaître dans une ambiance tout de même assez particulière : mensonge, suspicion, urgence…

J’ai tout de même eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire car le rythme est assez lent. Et bien que le livre m’intéressait, j’avais l’impression que l’histoire n’avançait pas et que je stagnais. De plus, je trouve cela un peu traitre de ne spécifier nulle part que c’est le premier tome d’une série ! J’ai regardé le livre sous toutes les coutures et aucune indication là-dessus. Cela m’aurait pourtant permis de me préparer mentalement à la fin abrupte et qui nous laisse plein de questions !

En conclusion, un bon moment de lecture même si je regrette le rythme un peu lent. Cela n’a pas gâché ma lecture : j’ai pris beaucoup de plaisir et j’ai hâte de pouvoir lire la suite, de retrouver Nick et Julia et d’avoir le fin mot de l’histoire !

Un extrait pour la route :

« Nick hocha la tête, même s'il se disait qu'ils devaient être fous tous les deux : une paire de bonshommes déguisés en Mr. Darcy, qui se tenaient les mains derrière un arbre et essayaient de se propulser dans un lointain passé en fouillant dans leur cœur. Dingue. » p. 137

Appréciation globale :
Un premier tome qui pose les bases pour une série passionnante
Merci à Babelio et aux éditions Orbit
Lu dans le cadre d'une Masse Critique.

Se le procurer :

& Enjoy

7 commentaires:

  1. Il m'a l'air pas mal du tout, l'intrigue me titille, allez je le note :)
    Merci pour cette chronique,
    Sarah.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne découverte ! L'idée de départ est quand même vachement sympa :D
      Tout le plaisir est pour moi, merci à toi plutôt :)

      Supprimer
  2. je ne peux pas encore faire de commentaires...je n'ai lu que 12 pages...

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui, oui, il l'est... quand on sait que ce n'est qu'un premier tome et qu'on s'est fait une raison :P

      Supprimer
  4. Le titre et la couverture on t l'air vraiment pas mal. Et puis les histoires de voyage dans le temps, c'est toujours intriguant: merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, tout le plaisir est pour moi :D Je te le conseille vraiment, en effet l'idée de base, les voyages dans le temps, est bien trouvée !

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !