Dernièrement sur le blog - cliquez sur la couverture pour accéder à l'avis qui vous intéresse :

http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/le-vertige-des-falaises.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/starters-livre-ii-enders.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/quart-de-frere-quart-de-sur-tome-2-mon.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/07/princesses-power.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/red-queen-tome-2-glass-sword.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/les-enquetes-de-linspecteur-higgins.html https://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/une-enquete-trepidante-du-club-wells.html http://antredeslivres.blogspot.fr/2017/06/la-chine-en-12-recits.html

mercredi 18 septembre 2013

[Rentrée Littéraire 2013] L’École de la mort

Titre du roman : L’École de la mort

Auteurs : Lilian Bathelot, Charlotte Bousquet, Martial Caroff, Béatrice Égémar

Illustrateur : Aurélien Police

Nombre de pages : 216

Mon édition : Gulf Stream (Courants Noirs)

Genre : Nouvelle, Thriller

4ème de couverture :

Quoi de plus important que l’école ? Mais quoi de plus inquiétant aussi ? Lieu clos, territoire aux mille secrets, monde étrange et mystérieux… De tout temps l’école a abrité en ses murs histoires, légendes et mythes, rumeurs et rituels autour du savoir et de la culture, dont la transmission s’accompagne de règles intangibles et parfois même de règlements insidieux. Car l’école s’est donné une mission : l’élévation. Celle des esprits, celle des corps, celle des âmes bien sûr. Dans cet univers normatif, l’élève ou l’étudiant, s’il accepte les règles et consent à suivre l’enseignement qui lui est dispensé, recherche malgré tout la brèche dans le mur, la faille dans le système, l’espace de liberté où il pourra respirer.

Si la mort est rarement au rendez-vous dans les institutions éducatives, elle représente somme toute le prix à payer pour cette liberté aux yeux d’un écrivain de littérature noire. C’est dans cette brèche qu’il va s’engouffrer pour imaginer les pires aventures, traquer les turpitudes cachées.

Quatre auteurs ont relevé le défi d’aller explorer les marges de l’école, ses cours, ses internats, ses cénacles. Leurs huit nouvelles sont autant de petits bijoux.

De la préhistoire à la première moitié du XXe siècle, de l’Egypte à l’Amérique ou encore à l’Union soviétique, nombre de savoirs, de méthodes éducatives, d’établissements livrent ici les crimes et exactions qui se sont commis en leur nom. Béatrice Egémar, Martial Caroff, Charlotte Bousquet et Lilian Bathelot vous proposent maintenant leurs histoires. Bienvenue dans l’école de la mort…

Ce que j’en pense :

Le fil rouge de ce recueil c’est l’École. Ou plutôt, la Mort à l’École… Des élèves qui tentent d’empoisonner leurs professeurs, qui se rebellent face aux mauvais traitements ou qui sortent du droit chemin… Ce n’est pas tout, les adultes ne sont pas en reste niveau abominations. Et parfois, ce sont les enfants qui découvrent la vérité, qui dénoncent un meurtre et qui tentent de se faire entendre tant bien mal. Drôle de programme, n’est-ce pas ? Mais les quatre auteurs relèvent le défi avec brio, nous proposant huit nouvelles magnifiques d’inventivité.

Les huit nouvelles sont captivantes. D’autant plus que l’on explore différentes époques, de la préhistoire à la Seconde Guerre Mondiale, et différents lieux, de l’Amérique à l’URSS. Elles ont chacune leur style, leur cadre et contexte mais elles sont toutes passionnantes. Il m’a été difficile de lâcher ce recueil, car chaque texte est complet. On ne le termine pas avec tout un tas de questions. Il y a la plupart du temps une fin, une conclusion.

Pour finir, je dirais juste que j’ai passé un excellent moment de lecture grâce à ce recueil. J’ai été transportée par les huit nouvelles et j’ai ainsi pu voyager dans le temps et l’espace. Ce recueil m’a également permis de découvrir ces quatre auteurs et m’a donné envie d’explorer plus avant leur bibliographie respective.

Lu dans le cadre de la Voie des Indés 2013, organisé par Libfly.

Appréciation globale :
Une excellente lecture !

Se le procurer :

& Enjoy

8 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas mais tu as suscité mon intérêt , je le note .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne regrette absolument pas de m'être laissée tenter :)
      Si tu as l'occasion de le lire, j'espère que tu apprécieras. J'ai vraiment aimé toutes les nouvelles, choses rare dans un recueil (enfin, je trouve).

      Supprimer
  2. Ravie de voir que tu aies apprécié :) Ceci dit, je passe mon tour :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bah pourtant tu rates franchement quelque chose ! ^^

      Supprimer
  3. très intéressant tout ceci ! Le thème sort déjà de l'ordinaire, et s'il t'as autant plu, ça vaut la peine de jetter un coup d'oeil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que le thème est original, c'est bien ce qui m'a donné envie d'essayer ^^ Mais en effet, si tu as l'occasion de le lire, n'hésite surtout pas :)

      Supprimer

Merci de passer par ici et d'y laisser un commentaire. Je ne manquerai pas d'y répondre !

Ne pas mettre de liens dans votre commentaire.

Encore merci et à bientôt !